VOR – Abu Dhabi arrache la victoire du 1er acte…

Final hallucinant dans la nuit orientale : après 106 milles de course au contact entre Abu Dhabi et Sharjah, Azzam arrache la victoire du premier acte de la troisième étape. Déjà vainqueur hier de la course In-Port Etihad Airways, Abu Dhabi Ocean Racing quitte son port d’attache sur une note très positive.
 
Ils sont partis à 14h00 heure locale, 11h00 heure française pour un premier parcours côtier de huit milles. Puis c’est un bord de 11 milles au près pour s’éloigner de la côte, un reaching de 70 milles et un dernier bord de portant de 17 milles jusqu’à l’arrivée à Sharjah, situé dans plus à l’est vers le détroit d’Ormuz.

C’est Telefónica qui a tout de suite pris la tête dans une brise de nord-ouest d’abord légère (7 à 12 noeuds), puis dans le Chammal, un vent local, forcissant au dessus de 15 noeuds. Les Espagnols restent en tête jusqu’à quelques milles de l’arrivée.

Mais là, un peu trop au sud de la ligne avec Groupama, les hommes d’Iker Martínez voient la victoire leur échapper au profit d’un de leurs poursuivants : Azzam. 

Abu Dhabi Ocean Racing prend donc les six points de ce sprint.

PUMA Ocean Racing, cinquième en sortie de parcours côtier, signe un retour magistral en prenant la deuxième place. Groupama est troisième, après une bagarre acharnée avec Abu Dhabi – les Français ont plusieurs fois pointé en deuxième position.

« Comptablement, ce n’est pas une mauvaise opération. On est tout de même un peu déçus, car peu de temps avant l’arrivée, on pouvait encore espérer une deuxième place – voire une première. Cela dit, Abu Dhabi Ocean Racing mérite sa victoire, bravo à eux ! La régate au contact nous a permis d’apprendre un certain nombre de choses. Certaines ont fonctionné, d’autres moins, mais c’est globalement positif,» expliquait Franck Cammas à l’arrivée.

Telefónica tombe à la quatrième place pour avoir mal calculé son passage de ligne d’arrivée, et CAMPER with Emirates Team New Zealand, en difficulté au reaching, est cinquième.

Classement de l’étape 3 Acte1 :
1 Abu Dhabi (6 points)
2 Puma (5 points)
3 Groupama (4 points)
4 Telefonica (3 points)
5 Camper (2points)Classement général :
1. Team Telefonica 71
2. CAMPER with Emirates Team New Zealand 64
3. Groupama sailing team 51
4. PUMA Ocean Racing powered by BERG 36
5. Abu Dhabi Ocean Racing 31
6. Team Sanya 4*
* Si Team Sanya arrive au port secret en conditions de course, le bateau touchera automatiquement les points suivants : 4 points pour la Leg2 Part 1, 1 point pour la Leg 2 Part2, et 2 points pour la In Port à Abu Dhabi (un total de 7 points)

L’étape 3 : Abu Dhabi – Sanya (île de Hainan, Chine) :
Comme pour l’étape 2, cette étape a été divisée en deux parties pour faire face les risques de piraterie. À partir de Sharjah, les bateaux seront acheminés par cargo jusqu’à un port de l’océan Indien d’où ils prendront le départ de la deuxième partie de l’étape. Les 106 milles de l’acte 1 sont crédités de 20% de points (6, 5, 4, 3, 2 et 1 points) et les quelques 4000 milles de l’acte 2 entre le port secret et Sanya sur l’île de Hainan recevront 80 % des points.

Programme des prochains jours :
Les cinq Volvo Open 70 seront chargés demain matin, dimanche, sur le cargo qui va leur faire traverser les eaux les plus menacées par la piraterie. Soit quelques jours de mer avant de gagner le port d’où sera donné le départ du deuxième acte, autour du 22 ou du 23 janvier. Team Sanya, toujours en mer, les retrouvera sur cette ligne de départ.

Source : Volvo Ocean Race

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :